samedi 24 février 2024
AccueilSantéSciatiqueSciatique : Définitions, Causes, Prévention, Symptômes, Diagnostic, Traitement

Sciatique : Définitions, Causes, Prévention, Symptômes, Diagnostic, Traitement

Rate this post

Généralités/Définitions
La sciatique est un symptôme défini comme une douleur dans le membre inférieur, qui suit le trajet du nerf sciatique, soit en arrière du membre, soit sur son côté externe.
Source: La lombalgie Telesante Pays de la Loire (telesante-paysdelaloire.fr)

Il faut imaginer le nerf sciatique comme une grosse corde faite de brins de ficelle amalgamés. Chaque brin relie la moelle épinière aux terminaisons nerveuses d’une petite zone de peau dans le membre inférieur. Ce sont ces terminaisons que l’on sent quand le brin est agressé. Quand seul un “côté” du nerf sciatique est irrité, dans les formes moins sévères, la douleur “projetée” au membre inférieur peut n’avoir aucun rapport évident avec la colonne.
Source: Sciatique cruralgie (rhumatopratique.com)

Causes
La première cause de la sciatique, c’est l’hernie discale chez le sujet jeune. La sciatique peut également frapper des personnes encore plus jeunes comme les adolescents ou, a contrario, des sujets plus âgés. Dans ce dernier cas, il s’agit la plupart du temps d’une arthrose lombaire, liée au vieillissement des articulations, qui rétrécit le canal vertébral où passe le nerf sciatique.
Source: Actualité > Le magazine > Sciatique (aphp.fr)

Habituellement, les hernies à l’origine d’une sciatique se situent soit entre les deux vertèbres lombaires les plus basses (L4 et L5), soit entre la dernière vertèbre lombaire (L5) et la première vertèbre du sacrum (S1).
Plus rarement, la névralgie sciatique résulte :
d’une fracture du petit bassin ou d’une subluxation vertébrale;
d’une mauvaise position assise prolongée;
d’un trouble qui affecte le fonctionnement des nerfs (le diabète, certaines infections);
de la compression du nerf par un trouble vasculaire (varices, thrombose vasculaire, phlébite), de l’arthrose ou d’une tumeur.

Source: Sciatique (passeportsante.net)

Malheureusement un disque vieillit plus ou moins bien : des fibres de l’annulus (cf. illustration 1) finissent par se rompre sous la pression répétée du nucléus (cf. illustration 1). Petit à petit peut se former une fissure puis un chenal dans cet anneau fibreux. La perforation complète peut se produire brutalement lors d’un effort, le nucléus jaillit brutalement hors du disque : c’est l’hernie discale.
L’effort déclenchant n’a pas besoin d’être violent si le disque est déjà fragilisé : toutes les hernies ne sont pas déclenchées parce que l’on a tenté de soulever son piano! La position et la répétition sont également importants : des contraintes en rotation et en inflexion sont très agressives pour le disque, surtout si l’on est peu attentif : la musculature relâchée ne protège plus la colonne.
L’hernie discale n’est pas toujours brutale. Elle peut se faire progressivement à travers une petite perforation.
Source: Sciatique cruralgie (rhumatopratique.com)

Fréquence
Chez environ 80 à 90 % des personnes souffrant de névralgie sciatique, les symptômes se résorbent d’eux-mêmes à l’intérieur de trois à six mois avec du repos et quelques précautions (chez environ 75 % des personnes, elle dure moins de six semaines). Cependant, elle peut récidiver si rien n’est fait pour la prévenir.
Source: Sciatique (passeportsante.net)

Prévention
Les mesures suivantes réduisent le risque de sciatique.
Faire régulièrement de l’exercice physique. Entretenir la souplesse et la force musculaire du dos et de l’abdomen par la pratique régulière d’activités physiques. Les exercices doux, symétriques et faisant appel à des étirements sont à privilégier. Notez que la marche ou la natation sont excellentes pour renforcer la musculature du bas du dos.
Toujours faire quelques exercices d’échauffement avant de pratiquer une activité physique exigeante.
Rester conscient de sa posture en tout temps. Le dos est bien droit, le regard droit, les épaules vers l’arrière.
Si l’on doit rester longtemps en position debout, se servir d’un tabouret bas sur lequel on posera les pieds à tour de rôle, en alternant toutes les cinq à dix minutes.
Si l’on doit rester assis durant de longues heures au bureau ou au volant d’un véhicule, s’accorder des périodes de repos pour se dégourdir et s’étirer. Pour se relever, prendre appui sur les accoudoirs ou sur les cuisses. Éviter les sièges mous, profonds et bas.
Pour soulever un objet lourd, ne pas incliner le torse vers l’avant et éviter les mouvements de torsion. S’accroupir en fléchissant les genoux tout en maintenant le dos bien droit, et se relever en tenant l’objet près du corps.
Pour attraper quelque chose qui est derrière soi, ne pas faire de mouvements de torsion du tronc. Pivoter plutôt sur les pieds pour se retourner.
Privilégier les sacs à dos aux sacs à main, et utiliser les deux épaules pour porter le sac à dos.

Source: Sciatique (passeportsante.net)

Symptômes
Une douleur vive et lancinante au bas du dos, à la fesse et à la cuisse, qui s’étend parfois jusqu’aux pieds et aux orteils. La toux, l’éternuement et la position assise exacerbent la douleur.
Des fourmillements, un engourdissement et une faiblesse musculaire dans la jambe affectée.
Une difficulté à marcher, à se tenir debout ou à bouger la jambe.

Source: Sciatique (passeportsante.net)

Traitement
En phase aiguë, les médecins prescrivent d’abord des médicaments anti-inflammatoires et antalgiques, destinés à lutter contre l’inflammation du disque et la douleur qu’elle génère. Si ce traitement s’avère insuffisant, ils peuvent proposer une infiltration de dérivés de cortisone.
Si la douleur perdure et/ou si la paralysie devient de plus en plus invalidante, scanner ou IRM s’avèrent indispensables en vue d’une intervention chirurgicale visant à extraire l’hernie.
Source: Actualité > Le magazine > Sciatique (aphp.fr)

Avec du repos, des activités réduites et diverses précautions, la névralgie sciatique se règle généralement d’elle-même. Lorsque la névralgie sciatique est causée par une autre maladie, le rétablissement ou le contrôle par des médicaments entraînent généralement la disparition des symptômes. Chez les femmes enceintes, la sciatique tend à disparaître après la grossesse.
Quelques jours de repos au lit sont parfois nécessaires, le temps que l’inflammation diminue.
Source: Sciatique (passeportsante.net)

Maladie au quotidien
Quel que soit le matériel dont vous disposez, quelques gestes simples permettent déjà de soulager le dos : il est indispensable de changer régulièrement de position, de se lever, de marcher et de s’étirer.
Source: La lombalgie Telesante Pays de la Loire (telesante-paysdelaloire.fr)

Sandra Muller
Sandra Muller
Bonjour, je m'appelle Sandra, j'ai 32 ans et je suis étudiante en pharmacie. Passionnée par le domaine de la santé, j'aspire à devenir pharmacienne et contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes. Bienvenue sur mon site web !
RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Populaires

Commentaires récents