mercredi 29 mai 2024
AccueilInformationsCésariennes : la Suisse championne du bistouri

Césariennes : la Suisse championne du bistouri

Rate this post
En Suisse, un accouchement sur 3 s’effectue par césarienne. Un chiffre deux fois plus élevé que dans d’autres pays européens. Quelles sont les raisons d’un tel record ? Quels sont les risques pour la mère et pour l’enfant d’une telle pratique ? Un reportage réalisé par la RSI (Radio Télévision suisse italienne).

 

La césarienne

    • Association Césarine
      Bienvenue sur ce site dédié à la césarienne qui vous offre de nombreuses informations et nous vous invitons à prendre particulièrement connaissance de la page “Vous êtes enceinte – Accoucher par césarienne”.
      Septembre 2010
      Source: cesarine (fr)
    • 29% des accouchements dans les hôpitaux suisses se font par césarienne
      “En 2003, près d’un accouchement sur trois s’est effectué par césarienne dans les hôpitaux suisses. Les proportions varient sensiblement d’une région à l’autre, comme le montre une analyse de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Ainsi, dans certaines régions une femme sur deux accouche par césarienne alors que dans d’autres, moins d’un enfant sur dix naît de cette manière. Les différences entre les hôpitaux sont elles aussi considérables. Un peu plus d’un tiers des femmes qui ont accouché par césarienne avaient été hospitalisées d’urgence.”
      Août 2005
      Source: admin.ch (fr)
    • Augmentation de l’incidence du syndrome de détresse respiratoire du nouveau-né
      “Selon cette étude publiée récemment, en 2004, 2751 nouveau- nés ont été hospitalisés, dans toute la Suisse en raison d’un syndrome de détresse respiratoire (SDR). Cela correspond à 52.7% des nouveau-nés hospitalisés et à 3.8% de la totalité des enfants nés vivants.
      2007
      Source: swiss-paediatrics (fr)
    • Césariennes à la carte: un droit qui dérange
      “La Suisse figure parmi les pays européens comptant le plus de césariennes: près d’un enfant sur trois naît dans une salle d’opération. Un taux élevé (32%), par rapport à la France (20,1% en 2008) qui met sens dessus dessous les maternités (lire encadré page 15), mais qui révèle surtout une révolution des pratiques dans le domaine sacro-saint de l’enfantement.”
      Avril 2009
      Source: AMGE (fr)
    • Césarienne
      “Ce site a comme objectif premier de prendre en considération le vécu des césariennes par la femme, par l’enfant et par le père. Il est important de se poser des questions sur l’impact de la césarienne sur la relation entre ces trois, sur le corps de la femme et de l’enfant, sur les risques encourus par cette intervention, mais également sur l’avenir obstétrical de la femme. Quels sont les effets secondaires sur sa santé, quelles sont les conséquences sur nos systèmes médicaux et plus largement sur l’avenir de l’obstétrique dans nos sociétés.”
      Novembre 2010
      Source: cesarienne.net (fr)

Etudes et articles scientifiques

    • Comparaison coût-bénéfice d’une césarienne et d’un accouchement par voie basse
      “Le but de ce travail de diplôme est de contribuer à répondre à cette question en analysant les caractéristiques cliniques et économiques par type d’accouchement (voie basse versus césarienne) et par type de césarienne (sur demande maternelle versus autres indications), à partir des données de la Maternité du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV).”
      Mai 2007
      Source: CHUV (fr)
    • Pourquoi la césarienne ne doit pas devenir une mode
      “Une étude genevoise portant sur plus de 55’000 naissances le montre, la césarienne élective double le risque de mortalité du nouveau-né par rapport à un accouchement planifié par voie basse. Les chercheurs lancent un appel à la prudence.”
      Août 2009
      Source: swissinfo.ch (fr)
    • L’épidémie de césariennes : un mal nécessaire ?
      “Les taux de césariennes a atteint 29% en Suisse, avec des différences importantes entre hôpitaux publics et privés, sans explication simple à ce constat. L’exigence de sécurité ne peut en être la seule excuse, la césarienne comportant des risques à court et à long terme. Nous tentons de comprendre les raisons de cette épidémie et discutons les bénéfices et les risques de la césarienne. Cette intervention ne doit être pratiquée que sur indication médicale. La demande maternelle est acceptable à la condition d’un véritable consentement éclairé. Si les progrès de la chirurgie et l’anesthésie loco-régionale ont rendu l’intervention plus sûre, elle ne doit pas être banalisée. Le respect de la physiologie est le premier devoir de l’obstétricien, répondant au souhait des femmes. Les hôpitaux et cliniques doivent publier leur taux de césariennes.”
      Novembre 2005
      Source: RMS (fr)
    • Risques à long terme de l’accouchement par césarienne
      “Les risques à long terme de la césarienne sont sous-estimés ou méconnus. La rupture utérine est une complication rare, mais dramatique, avec un risque élevé d’anémie, d’infection maternelle, d’hystérectomie, de mort périnatale ou de handicap mo teur cérébral. Les tentatives d’accouchement par voie basse après césarienne déclinent fortement dans les pays développés. Les antécédents de césarienne augmentent le risque de placenta praevia accreta, l’hystérectomie per-partum étant pres que toujours nécessaire dans des conditions d’instabilité hémo dynamiques. L’augmentation du taux de césariennes risque de con duire les politiciens à placer l’obstétrique sous tutelle. Compte tenu de ces risques, éviter la première césarienne doit être notre priorité.”
      Octobre 2009
      Source: RMS (fr)

Sites utiles

    • Société Suisse de Gynécologie et d’Obstétrique
      Bienvenue sur le site de la Société Suisse de Gynécologie et d’Obstétrique qui vous offre de nombreuses informations sur la pratique de cette spécialité en Suisse.
      Novembre 2011
      Source: SGGG (fr)
  • Fédération suisse des sages-femmes
    “Vous avez des questions en tant que futurs parents? Vous cherchez une sage-femme près de chez vous? Vous désirez plus d’informations sur notre Fédération? Ou vous êtes intéressée par une formation de sage-femme?Vous trouverez chez nous réponse à toutes ces questions et bien d’autres encore, venez visiter les secteurs correspondants.”
    2010
    Source: sage-femme.ch (fr)
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Populaires

Commentaires récents