samedi 24 février 2024
AccueilSantéGastriteGastrite est une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse de l'estomac

Gastrite est une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse de l’estomac

Rate this post

Généralités/Définitions
C’est une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse de l’estomac.
Qu’elle soit aiguë ou chronique la gastrite n’intéresse que la muqueuse contrairement à l’ulcère qui creuse la paroi. Parfois on ne trouve aucune cause à ce processus inflammatoire.
Les hommes sont plus touchés que les femmes.
2 types de gastrites :
La gastrite aiguë : Due aux médicaments (aspirine et anti-inflammatoires), à l’alcool, à la vie sociale (stress, surmenage, anxiété), aux agents infectieux et aux problèmes psychosomatiques.
La gastrite chronique :Due principalement à un microbe : hélocobacter pylori, parfois à des phénomènes d’auto-immunité (anémie de Biermer ou à un reflux biliaire dans le duodénum et l’estomac).

Source: Gastrite : tout ce qu’il faut savoir avec L’Internaute Magazine Santé (linternaute.com)

La gastrite à Helicobacter pylori est associée à de nombreuses affections digestives et extradigestives. Sa responsabilité est bien établie dans les ulcères gastroduodénaux, l’éradication de H. pylori favorisant la cicatrisation des ulcères duodénaux et prévenant la récidive des ulcères gastriques et duodénaux et de leurs complications.
Source: Hépato-Gastro (jle.com)

Prévention
Au cours des gastrites aiguës symptomatiques et afin d’éliminer les sensations de pesanteur, certaines recommandations sont nécessaires:
bien mastiquer les aliments et éviter de boire ou de manger trop chaud ou trop froid,
éviter les repas copieux (potages, fritures, fromages forts.
éviter la consommation d’aliments épicés, acides, sucrés (confiture) ou trop salés,
éviter les boissons alcoolisées, les boissons gazeuses, le thé et le café forts.
Classiquement. les petits repas liquides (bouillons de viande, soupe de poissons et ceux à base de lait), les céréales, les légumes et les fruits sont recommandés.
Source: (pharmacies.ma)

Symptômes
La gastrite chronique est le plus souvent asymptomatique ou découverte fortuitement. Son expression clinique par des épigastralgies sans périodicité ni rythme ou par un syndrome dyspeptique est actuellement discutée.
Source: Gastrite aiguë et gastrite chronique – Duodénite (snfge.asso.fr)

Diagnostic
Diagnostic de gastrites aigue:
Elles peuvent être cliniquement latentes ou bien se manifester par des épigastralgies. L’endoscopie et les biopsies montrent des lésions souvent diffuses, multiples et de degré variable : odème, lésions pétéchiales et purpuriques, érosions superficielles, lésions ulcéronécrotiques… Ces lésions aiguës sont susceptibles de cicatriser en quelques jours ou au contraire d’entraîner des complications hémorragiques ou perforatives graves.
Source: Gastrite aiguë et gastrite chronique – Duodénite (snfge.asso.fr)

Diagnostic de l’infection à Helicobacter pylori :
Plusieurs méthodes de diagnostic sont disponibles. La méthode invasive consiste en la réalisation de biopsies par gastroscopie, pour analyse anatomo-pathologique et mise en culture. Cette technique permet la réalisation d’un antibiogramme. Trois méthodes non invasives existent : la sérologie, qui est réservée à des laboratoires spécialisés, la recherche d’antigènes solubles de Helicobacter pylori dans les selles et le test respiratoire à l’urée marquée.
Source: Diagnostic de l’infection à HP – Santea.com (santea.com)

Traitement
Les anti-acides tampons et neutralisants de l’acidité :
Le Maalox*, Gelox*, Phosphalugel*.
Les protecteurs de la muqueuse
Ceux qui la recouvrent : L’Ulcar* et le Keal*.
Ceux qui stimulent la résistance de la muqueuse
Les tueurs de l’Hélicobacter
Lorsque ce microbe est retrouvé à la fibroscopie on associe deux familles médicamenteuses :
Un inhibiteur de la pompe à proton comme le Mopral*.
Et deux antibiotiques comme l’amoxycilline, la clarithromycine ou le metronidazole.
Les anxiolytiques
Lorsque l’incidence psychosomatique est importante.
Les suites
Beaucoup moins problématiques que pour l’ulcère. A part le risque d’hémorragies pour la gastrite aiguë, pas de perforation ou de cancérisation (exceptionnelle) à craindre.
Source: (docteurclic.com)

Sandra Muller
Sandra Muller
Bonjour, je m'appelle Sandra, j'ai 32 ans et je suis étudiante en pharmacie. Passionnée par le domaine de la santé, j'aspire à devenir pharmacienne et contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes. Bienvenue sur mon site web !
RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Populaires

Commentaires récents