mercredi 29 mai 2024
AccueilSantéMaladieAnévrisme : l'histoire d'une rupture

Anévrisme : l’histoire d’une rupture

Rate this post

C’est une maladie silencieuse mais elle peut avoir des conséquences dramatiques : l’anévrisme qu’il soit cérébral, abdominal ou qu’il touche les artères des jambes peut passer totalement inaperçu des années durant, mais sa rupture conduit souvent à la mort.

Les vaisseaux et leurs maladies

    • Artères et veines
      “Constitué du cœur et des vaisseaux (artères, veines), le système cardiovasculaire a pour fonction de distribuer aux organes, via le sang, l’oxygène et les nutriments indispensables à leur vie, et d’éliminer le gaz carbonique et leurs déchets.”Cette page vous permettra de comprendre ce système et sa fonction afin de mieux saisir les mécanismes des pathologies.
      Septembre 2010
      Source: FFC
    • Maladies cardio-vasculaires
      “Les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux sont généralement des événements aigus et sont principalement dus au blocage d’une artère empêchant le sang de parvenir au cœur ou au cerveau. Leur cause la plus courante est la constitution d’un dépôt gras sur les parois internes des vaisseaux sanguins alimentant ces organes.”
      Septembre 2011
      Source: OMS
    • La pathologie artérielle
      Nous invitons ceux qui voudraient en savoir plus à visiter cette page qui explique en détails les différents types de pathologies artérielles, leurs symptômes, les examens complémentaires à effectuer et les traitements disponibles.
      2011
      Source: CHU Grenoble

Anévrismes

    • Anévrisme cérébral
      “Bien que la formation de l’anévrisme cérébral soit souvent reliée à une faiblesse congénitale du tissu vasculaire, certains se forment plus tard durant la vie en relation avec diverses maladies, habitudes de vie ou traumatisme crânien. On dit alors que l’anévrisme cérébral est acquis. Selon différentes études, 2 à 4% de la population sont porteurs d’un anévrisme cérébral.”
      Septembre 2009
      Source: CHUV
    • Anévrisme de l’aorte abdominale
      “Chaque année, on découvre 200 000 nouveaux cas anévrismes de l’aorte abdominale. L’athérome est la cause principale des anévrismes de l’aorte abdominale, représentant 95 % des cas. L’anévrisme de l’aorte abdominale s’intègre donc dans le cadre des maladies cardio-vasculaires et touche principalement une population de plus de 60 ans.”
      Juin 2009
      Source: santepratique.fr
    • Rupture d’anévrisme : prévenir et soigner
      Cette page vous propose un dossier complet et clair concernant l’anévrisme, les facteurs de risque, la rupture, les symptômes, les traitements et les complications de cette pathologie.
      Décembre 2010
      Source: linternaute.com

Traitements et recherche

    • Chirurgie de l’aorte ascendante et de la crosse
      “Les opérations en électif sont des opérations qui visent au traitement d’une dilatation progressive de l’aorte (anévrisme). S’il n’y a pas de traitement, le risque de rupture de l’aorte ascendante, ou de la crosse aortique, est assez élevé quand le diamètre atteint les 4.5 cm (le diamètre standard de l’aorte ascendante est de 2.5 à 3.5 cm) et augmente progressivement avec l’augmentation du diamètre du vaisseau.”
      Février 2011
      Source: CHUV
    • Anévrisme cérébral : Nouvelles connaissances
      Voilà un article destiné aux professionnels de la santé qui compare différents traitements de l’anévrisme cérébral.
      Mai 2009
      Source: Société Suisse de Neurochirurgie
    • Opérer un anévrisme
      “Un anévrisme thoracique ou abdominal est d’abord placé sous contrôle médical régulier. Ensuite, la nécessité et le moment précis d’une intervention dépendent de différents facteurs, par exemple de la taille de l’anévrisme, de l’âge et de l’état de santé du patient.”
      Juillet 2008
      Source: swissheart.ch
    • Traitement des anévrismes de l’aorte ascendante
      “Le traitement des affections de l’aorte ascendante continue à présenter des difficultés aux chirurgiens. De nombreuses innovations sont proposées dans la littérature dont deux ont été retenues pour cette revue : l’opération de remplacement de la racine aortique avec conservation de la valve aortique et la canulation de l’artère sous-clavière droite. Ces deux modifications des techniques établies ont augmenté les possibilités du traitement chirurgical et amélioré la sécurité et le confort des patients.”
      Mars 2005
      Source: RMS

Dépistage et prévention

    • Dépistez l’anévrysme aortique à l’occasion de l’échographie
      “Le but du dépistage est de diminuer la mortalité par rupture d’anévrysme aortique. Une méta-analyse de quatre études randomisées montre que le dépistage chez les hommes de plus de 65 ans réduit de 45 % les décès liés à l’anévrysme mais la mortalité globale est finalement assez peu affectée (diminution non significative de 2 % [2]). Pour autant, il reste pertinent.”
      Janvier 2011
      Source: theheart.org
    • De la recommandation d’un dépistage
      “Suite à des essais cliniques randomisés démontrant l’efficacité du dépistage de l’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA) par échographie, plusieurs recommandations ont été publiées dans de nombreux pays en faveur du dépistage dans une partie de la population générale. De plus, au-delà de la rupture aortique, le dépistage d’un petit AAA semble être une bonne occasion d’appliquer les stratégies de prévention secondaire, permettant une amélioration globale du pronostic cardiovasculaire du patient. Ces recommandations sont cependant peu suivies ; les campagnes de dépistage systématique sont rares, laissant la responsabilité du dépistage au médecin généraliste. Cet article se propose de discuter les raisons de la non-implantation du dépistage de l’AAA.”
      Juillet 2010
      Source: RMS
    • Peut-on prévenir la rupture d’anévrisme ?
      “Certaines personnes naissent avec une fragilité des vaisseaux, qui demeure ignorée parce qu’elle n’occasionne aucun symptôme. Cependant, dans leur cerveau, la paroi d’une artère se dilate peu à peu, formant un petit sac de plus en plus mince et fragile, appelé anévrisme et qui risque de se rompre à l’improviste, à la suite d’un effort, d’un énervement ou d’une poussée de tension.”
      Janvier 2007
      Source: dossierfamilial.com
  • Dépistage de l’anévrisme abdominal
    “Cette étude montre une diminution de la mortalité liée à l’anévrisme de l’aorte abdominale grâce à un dépistage des hommes de 65 à 74 ans jugés « en bonne santé » par leur médecin généraliste. Un dépistage systématique de tous les hommes de cette tranche d’âge n’est cependant pas à recommander. Cette conclusion n’est pas valable pour les femmes, pour les-quelles le risque de rupture est plus élevé.”
    2004
    Source: Minerva
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Populaires

Commentaires récents